Glossaire Scout…


ABCEFGHGIJKL

MNOPQRSTUVWXY

A

AccoCo: « Accompagnateur Compagnons » chez les SGDF.

ACT : Assistant Chef de Troupe. Chef qui seconde le chef de troupe.

ACxy : En France, Assistant au Commissaire de la subdivision x (D pour « de District », Pr pour « de province », N pour National) pour la branche y (L pour Louveteaux, E pour Éclaireur, R pour Route). Exemple : ACDL, assistant au commissaire de district Louveteaux, ACPrE: assistant du commissaire de province Eclaireur

AGSE : Association des Guides et Scouts d’Europe. Association française de scoutisme unitaire, membre de l’UIGSE.

Akela : Chez les louveteaux, nom de la cheftaine ou du chef d’unité (Meute), en référence au Livre de la jungle de Rudyard Kipling.

Aigrette : Pinceau de poils colorés placé sur l’insigne de coiffure des chefs dont la couleur varie avec la branche. Voir blaireau.

ALV : Assistant d’un louvetier (LV)

AMGE : Association Mondiale des Guides et Éclaireuses. Équivalent pour les filles de l’OMMS.

AniDep : Animateur Départemental SdF (Louveteaux, Rangers ou Scouts, Pionniers, Compagnons). (désuet, ancienne organisation)

AniJEM : Animateur d’équipe JEM (désuet depuis la fusion SdF/SGdF et la création des SGdF)

AniReg : Animateur Régional SdF (Louveteaux, Rangers ou Scouts, Pionniers, Compagnons). (désuet, ancienne organisation)

AniRel : Animateur de Relais Compagnon SdF (désuet depuis la fusion SdF/SGdF et la création des SGdF)

Accompagnateur Compagnon : Nouvelle dénomination des AniJEM et AniRel pour les Compagnons SGdF.

AnU : En Belgique, Animateur d’Unité. C’est l’animateur des animateurs, le responsable de la bonne marche administrative et pédagogique de l’unité. Synonyme de chef de groupe (voir CdG).

AnX: En Belgique (FSBPB), animateur responsable de section X (B pour baladins, L pour louveteaux, E pour éclaireurs, P pour pionniers, U pour unité et F pour fédéral).

AP / AcoPed : Accompagnateur pédagogique, SGdF.

Appel scout : Petit air de musique à chanter ou siffler qui permet de se reconnaître entre scouts ou de demander l’autorisation de rentrer dans un coin de patrouille.

Arlequin : En Suisse, scout souffrant d’un handicap physique et/ou mental. Synonyme de Scouts malgré tout.

ASC : Association des Scouts du Canada, à ne pas confondre avec son homologue anglophone Scouts Canada.

Aspirant : Scout qui n’a pas prononcé sa promesse.

Astuces : voir Installations

Athabasca : Grande rivière au Canada, reprise comme nom pour le camp national des formateurs de la branche des Castors des Guides et scouts d’Europe de Belgique, le premier camp a eu lieu lors des camps nationaux d’entrainement 2013.

Aumonier : Prêtre qui fait souvent le lien entre le groupe et la paroisse, il participe à l’animation religieuse du groupe.

Aventure : c’est le projet choisi et vécu par toute la Tribu.

AVSC : Animateur de Vie Spirituel et Chrétienne membre du groupe local qui aide à l’animation dans sa dimension spirituelle.

Axes de développement : Ils sont au nombre de cinq : relation au monde, relation aux autres, relation à soi, relation au corps, relation à Dieu. Ils structurent l’ensemble de la progression personnelle du jeune et doivent permettre un épanouissement équilibré.

AX : En Belgique (FSBPB), animateur de section X (B pour baladins, L pour louveteaux, E pour éclaireurs, P pour pionniers, U pour unité et F pour fédéral).

Azimut : Angle formé par une direction avec le Nord géographique et mesuré en degré. Direction que le scout suit avec une boussole en raid ou en course d’orientation.

haut de page

B

B.A.F.A : Brevet d’Aptitude à la Fonction d’Animateur de centre de vacances et de loisirs (CVL). Diplôme du Ministère de la Jeunesse et des Sports sanctionnant un cursus de formation générale en trois étapes : formation générale, stage pratique, session d’approfondissement ou de qualification.

B.A.F.D : Brevet d’Aptitude à la Fonction de Directeur de centre de vacances et de loisirs (CVL). Diplôme du Ministère de la Jeunesse et des Sports, accessible aux titulaires d’un B.A.F.A., sanctionnant un cursus de formation en quatre étapes : formation générale, 1er stage pratique, session de perfectionnement, 2ème stage pratique.

Bénévoles : Tous les responsables adultes de l’association (16 000 adultes) engagés dans l’action éducative des Scouts et Guides de France auprès des enfants et des jeunes.

BET : week-end destinés au éclaireurs de tribus organisé par le territoire afin qu’ils y développe une compétence qu’ils mettront au profit de la tribu.

Branche : Une proposition éducative faite à une tranche d’âge spécifique : les 8-12 ans Louveteaux, Louvettes et Jeannettes, les 11-14 ans Scouts, Scoutes, Guides et Mousses, les 14-17 ans Pionniers, Pionnières, Caravelles et Marins, les 17-21 ans Compagnons et Jeunes En Marche.

BA : Bonne Action. Chaque scout s’engage à en faire le plus souvent possible.

Badge : Insigne qui informe sur la progression personnelle, la responsabilité ou l’origine géographique du scout.

Badge de bois ou Bûchettes : Insigne de reconnaissance envers certains membres actifs des associations de scoutisme. Il est constituée de buchettes enfilées aux extrémités d’un lacet de cuir noué en collier. Initié par Baden-Powell, il est remis par l’OMMS, par le biais des fédérations de chaque pays.

Ban : Moyen d’expression bref et amusant servant à montrer la bonne humeur, à remercier ou à féliciter, à terminer une activité, à se saluer, etc.

Base : En France, nom du local Raider puis Pionnier.

Baussant :
Étendard des Guides et Scouts d’Europe et associations apparentées.

Bivouac : Campement sommaire. Au Canada (ASC), veillée animée autour du feu.

Blaireau : En France, synonyme non officiel d’aigrette.

Boname ou Bona : En France, surnom d’une grosse gamelle de camp fabriquée initialement par deux éclaireurs, les frères Bonnamaux. Voir aussi : Marhut.

Bordée : « Patrouille » chez les SGdF marins. Équipe de quart de scouts marins, sur les croiseurs côtiers.

Borniclopes : En France, nom donné aux impuretés qui se retrouvent dans le repas (parfois nommées « sous-marins »).

Baden Powell : 1857-1941 – Lord Anglais, général britannique fondateur du scoutisme en 1907.
BP : Désigne Baden-Powell. Désigne également le chapeau scout dit Quatre-bosses, dérivé du Stetson américain.

BPMG : Acronyme de « Bonne poignée de main gauche ». Ce terme est une salutation scoute généralement utilisée dans une correspondance écrite entre deux scouts.

Branche : Adaptation de la pédagogie scoute faite à une tranche d’âge spécifique, et aux enfants de l’un des 2 sexes dans certains mouvements. Une proposition éducative faite à une tranche d’âge spécifique : les 8-12 ans Louveteaux, Louvettes et Jeannettes, les 11-14 ans Scouts, Scoutes, Guides et Mousses, les 14-17 ans Pionniers, Pionnières, Caravelles et Marins, les 17-21 ans Compagnons et Jeunes En Marche.

Brêlage : Technique d’assemblage de morceaux de bois à l’aide de cordes.

Brigade : Dans sa signification scoute, en Suisse, un regroupement de groupes scouts.

BTN : Brevet technique national, cf. ETN.

Bume : En Belgique, du flamand boome, désigne une perche destinées aux constructions.

B.V : de Bonne Volonté, un des thèmes du scoutisme de BP.

haut de page

C

Cabanes – Les louveteaux et les jeannettes sont répartis en sizaines. Lorsque la sizaine a besoin de se retrouver pour jouer, pour mettre à l’abri ses trésors ou encore pour tenir conseil, elle se retrouve dans sa cabane.

Camp : Installation provisoire dans un lieu, d’une unité ou d’une équipe, favorisant la vie en communauté, le contact avec la nature et la pratique du scoutisme. Selon l’âge le camp dure de 1 à 3 semaines.

Cap : Projet des jeunes à l’âge Pionniers et Caravelles (14-17 ans).

Caravane : Nom donné à l’unité Pionniers/Caravelles

Catholicisme et Scouts et Guides de France : Les Scouts et Guides de France sont une association fondée sur une double fidélité à l’Eglise Catholique et aux buts, principes et méthodes du mouvement scout.

Charte : Loi à caractère essentiel qui sert de fondement à l’engagement des jeunes ou des responsables adultes du mouvement.

Cham : De CHAMarande, premier centre de formation des Scouts de France. Le Cham est le stage de formation de référence du mouvement destiné aux chefs de groupe et aux équipes d’animation territoriales. Il est habilité par le ministère de la Jeunesse et des Sports comme premier stage théorique du BAFD.
Chef ou cheftaine : Nom générique donné aux responsables du mouvement en charge de l’animation des unités.

Cleophas : Support indispensable à l’animation spirituel !

Coéducation : Éducation concertée des garçons et des filles leur permettant de se découvrir mutuellement et de vivre leur identité sexuée au travers de relations fondées sur le respect, la reconnaissance de l’autre, la coopération, le refus des discriminations.

Collèges : Instances de réflexion et de proposition, réunies aux niveaux territorial et national.

Compagnons : Branches aînées des Scouts et Guides de France pour les 17-21 ans.

Conseils : Réunions de jeunes ou de responsables adultes, à caractère opérationnel, constituant un élément essentiel de la méthode scoute.

Cotisation : Somme versée en début d’année par chaque membre des Scouts et Guides de France, signifiant son adhésion à l’association. La cotisation ouvre en outre l’accès à l’assurance.

Cxy voir ACxy sauf que il s’agit içi du chef et non de l’assistant

Camporee: rassemblement scout en Amérique du Nord.

Canadienne : En France, tente de patrouille à deux mats dont les côtés touchent presque le sol.

Cantonner: établir un lieu de camp provisoire ou une nuit dans une grange, une cabane ou un hangar etc.

Cappy : Du nom du château de Cappy, ancien camp école des EUF et EDF. Désignait le brevet de chef des ces deux mouvements.

Caravelle : Unité de Caravelles (branche pour les filles de 15 à 18 ans).

Castor : Dans quelques pays francophone un castor est un très jeune 7 à 8 ans commençant le scoutisme.

CC : Chef de Clan. Chef d’unité chez les Routiers.

CDC : Conseil des Chefs. Conseil formé du CT, ACT et des CP, servant à gérer la vie de la Troupe au quotidien.

CdG : Chef de Groupe. Voir ANU, en Belgique.

CDP : Conseil de Patrouille. Conseil réunissant les scouts de la patrouille pour évaluer la progression de chacun.

CDH : Cour d’honneur. Assemblée du CT, ACT, des CP et scouts de 1ère classe durant laquelle les décisions importantes pour la Troupe sont prises.

CEP : Camp École Préparatoire. Stage de formation nécessaire pour pouvoir diriger une unité en camp dans de nombreux mouvements.

Cercle : Equivalent de meute chez les EEDF.!

CG : Commissaire Général (employé aussi pour Chef de Groupe, responsable d’un groupe local).

CGL : Aux unionistes, abréviation de Conseiller de groupe local

Cham : Abréviation de Chamarande pour désigner le camp-école des chefs SDF et le brevet de chef. Désigne actuellement le premier stage théorique du BAFD chez les Scouts et guides de France.

Chamarandais :
chez les Scouts de France chef breveté lors d’une session du camp-école de [[Chamarande (camp école)|Chamarande}}.

Chasse: jeu ou activité organisé par une sizaine de louveteaux.

CHc : Chef Hors cadre. Chef détaché d’une unité pour une mission spéciale ; exemples: La tribu des hulottes, spécialistes de la nature, le groupe Judo Scout. (n’est plus utilisé)

CHC : Commissaire Hors Cadre. Commissaire ayant tous les chefs hors cadre sous ses ordres. (n’est plus utilisé).

Chasse : Activité ou ensemble d’activités voulues, choisies, préparées, réalisées, évaluées et fêtées par les louveteaux, encadrés en permanence par les vieux loups.

Chef : Responsable d’une petite unité scoute.

Chef-Président : chez les unionistes français ce terme désignait le responsable de groupe.

Chemise (remettre la): se dit d’un ancien scout qui après une interruption plus ou moins longue reprends des responsabilités, crée une unité etc.

Cinquième : Cinquième repas de la journée, pratiqué après le coucher des jeunes, par la maîtrise.

CKP : En France, rencontre amicale et informelle de scouts ou anciens (abréviation de Chèche Kébab Partie)

Clan : Unité de Routiers (garçons de plus de 17 ans), dans le scoutisme unitaire.

Clairière : Unité de louvettes, équivalent d’une Meute.

Classe : Seconde ou première, ce sont des étapes de progression pour un scout après avoir prononcé sa promesse (en France, uniquement dans le scoutisme unitaire).

CNGx: Commissaire Général x (G pour guides et S pour scouts), dénomination AGSE pour ne pas confondre avec le Chef de groupe

CNx : Commissaire National de la branche x (L pour Louvetisme, E ou S pour Eclaireur ou Scouts, R pour Route).

CODEP : Commissaire Départemental SdF. (désuet, ancienne organisation)

CODEPIE : La codépie était l’équivalent d’un Département SdF lorsque le Département civil est trop grand. (désuet, ancienne organisation)

Coéducation : Éducation en commun des garçons et des filles dans des unités mixtes, mise en place dans certains mouvements (en France, les mouvements réformés à partir des années 1960).

Coin de patrouille : Dans un camp, lieu où s’installe une patrouille.

Collèges : Regroupements locaux de mouvements différents.

Compagnie : Unité de guides.

Commissaire : Responsable adulte de rang intermédiaire ou élevé dans un mouvement scout.

Concu ou Cocu: En France, abréviation argotique de concours cuisine au cours duquel chaque patrouille/équipe doit préparer le meilleur repas.

Conseil d’Akéla : Mécanisme de participation qui réunit les vieux loups, les sizeniers ou les seconds.

COREG : Commissaire Régional SdF. (désuet, ancienne organisation)

Coordonnateur ou Coordo : aux unionistes, chef de l’équipe régionale (anciennement Commissaire de province)

Comp : Compagnon-Routier, c’est un routier qui n’a pas encore pris son départ.

Coutumier: Recueil des règles et coutumes applicables dans un mouvement ou un groupe local (vieilli).

CoX : En Belgique (FSBPB), collaborateur du niveau X (U pour unité ou F pour fédéral).

CP : Chef de Patrouille.

CPMG : Cordiale Poignée de Main Gauche. Formule de politesse que certains scouts utilisent dans les lettres. Équivalent du salut scout.

CR : Commissaire de Région, Conseiller Religieux (AGSE), Compagnion-Routier (SUF).

CRIAMA : Commission Relations Internationales des Associations Membres de l »AMGE au sein du Scoutisme Français.

CRIAMIXTE : Commission Relations Internationales des Associations Mixtes (OMMS et AMGE) au sein du Scoutisme Français.

CRIAMO : Commission Relations Internationales des Associations Membres de l’OMMS au sein du Scoutisme Français.

CT : Chef de Troupe (ou Scoutmestre), il est à la tête d’une unité d’éclaireurs.

CTA : Chef de troupe adjoint

Cul de pat’ : Le dernier arrivé dans une patrouille.

haut de page

D

D

Délégué : Personne chargée de fonctions temporaires pour une mission de coordination et d’animation du mouvement. Délégués généraux, nationaux.

Délégué Territorial : Représentant le mouvement auprès des jeunes, des chefs et cheftaines, des familles, des membres de l’équipe territoriale, des autorités locales, le délégué territorial est responsable de l’animation d’ensemble du territoire.

DDJS : Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports

Diapason : Nom donné à des carnets de chants édités par les Presses d’Iles de France en partenariat avec les Scouts et Guides de France et le Mouvement Eucharistique des Jeunes. Très souvent utilisés dans les unités, les diapasons ont des couleurs selon leur thématique (vert pour le spirtituel, rouge pour les veillées, etc …)

DRJS : Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports

DCC : Deputy Camp Chief. Chef formé à Gilwell, qui peut alors animer des camps pour formations nationales de scoutmestres. Voir la badge de bois et ses différents niveaux.

DD : Délégué départemental : chargé des relations avec les autorités locales notamment avec la cohésion sociale (DDCS).

DDCS : Direction départementale de la cohésion sociale, remplace la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports (DDJS).

Départ routier : Engagement solennel du Routier.

Dérouillage : Gymnastique matinale effectuée au lever.

Deutés: Pour les unionistes toilettes creusées dans le sol (trouve son origine dans la Bible, en Dt 23;13), synonymes: titas, feuillées]

District : circonscription régionale.

Droping (ou « drop » dans certains groupes) :
Jeu ou activité consistant à déposer de petits groupes de scouts ou de guides pour les laisser regagner un point donné.

DT : Délégué territorial, responsable SGdF d’un territoire (échelon intermédiaire entre le groupe local et le national). Ou bien abréviation désignant le Double-toit d’une tente. Ou encore D.T. : nom du journal des Anciennes de la Fédération française des éclaireuses, allusion à une expression favorite de Marguerite Walther : Debrouillum Tibi en latin de cuisine.

haut de page

E

E
Échelon : Structure fonctionnelle interne de l’association. Le groupe local, le territoire, l’échelon national.

Engagement : Promesse scoute des branches aînées et des responsables adultes du Mouvement.

Équipage: groupe de 5 à 7 scouts ou guides. C’est leur lieu de vie privilégié. C’est là que se vivent les expériences les plus fortes. Il est constitué pour toute l’année.

Equipe (pionniers/caravelles) : Groupe de 5 à 7 pionniers ou caravelles où se répartit le missions. Elle vit des conseils d’équipe, des week-end et le trek ensemble notamment.

Equipage (compagnons) : Groupe de 3 à 8 compagnons. C’est la base de la vie du compagnon. L’équipe vit des conseils, se répartit les rôles, prend des décisions et vit ses expériments longs ensemble.

Escapade: Lorsque les louveteaux et les jeannettes se lancent dans un nouveau projet, un nouvel imaginaire, ils partent en escapade, dans la Forêt.

Évaluation : Bilan de ce qui a été vécu pour mesurer les progrès et repérer les points à améliorer pour le futur.

Expériment : projets courts ou longs choisis par une équipe de compagnons.

EEDF ou EDF : Éclaireuses – Éclaireurs de France. Se surnomment entre eux : les éclés.

Équipe : « Patrouille » de routiers ou de « guides » chez les SUF.

Équipage : « Patrouille » chez les EEDF, « troupe » de Scouts marins chez les SGdF. Chez les Scouts d’Europe, la patrouille forme un équipage lorsqu’elle est embarquée pour armer une embarcation. Sur de grosses embarcations, l’équipage peut être formé par deux patrouilles.

ETN : Équipe Technique Nationale.

Étoile : Étape de progression, chez les louveteaux (la 1ère puis la 2ème étoiles sont portées sur le béret). Désigne également l’ancienneté, chez les scouts de certains mouvements (portées au dessus du rabat de la poche gauche).

Eurojam : Grand rassemblement de Scouts appartenant à l’UIGSE ou Jamboree de la région Européenne de l’OMMS.

Explo : En France, exploration. Les patrouilles partent en exploration pendant deux ou trois jours pour découvrir la région qui accueille un camp. Voir Hike, en Belgique.

Extra-job : Activité rémunérée permettant de financer un camp, un projet, du matériel collectif.

haut de page

F

Farfadets : Service du Mouvement en direction des jeunes filles de 6 à 8 ans et de leurs parents : les farfadultes

FDE: 2 WE de formation obligatoires pour les compagnons et leurs accompagnateurs quand l’équipe souhaite mener un expériment à dimension international.

Flottille : Nom donné à l’unité marine. Elle est composée de plusieurs équipages.

Froissartage : Ensemble des techniques permettant de construire des installations en bois en n’utilisant pour l’assemblage que de la ficelle, corde ou chevilles en bois. Inventé par Michel Froissart dans les années 40.

Farde: En Belgique, ensemble des documents concernant un mouvement, une branche, une activité etc. Signifie encore les connaissances acquises ou à acquérir.

FCP : Acronyme pour « Fraternel Coup de Patte » (utilisé souvent entre les chefs louveteaux).

FCS : Acronyme non-officiel pour Les Scouts – Fédération catholique des scouts Baden-Powell de Belgique devenue Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique.

Feu : Unité de guides-ainées dans le scoutisme unitaire français.

Feu polynésien :
Palissade cylindrique de rondins de bois plantés en terre, le cylindre est rempli de terre sur laquelle le feu peut être allumé.

Feuillées : Trou dans la terre, servant de WC au camp.

Flamme : « Drapeau » monté sur les mâts aux couleurs.

Fleur-rouge : Veillée ou feu de camp chez les louveteaux, elle représente le feu dans le livre de la Jungle.

Flots : En France, appelés aussi scalps ou flots de patrouille, ou encore floches de totem en Belgique. Petites bandes de tissu aux couleurs de la patrouille, portées sur l’épaule gauche dès que les patrouillards ont prononcé leur Promesse. On dit aussi flot au singulier.

Flottage: En Belgique, synonyme de remise de flot de patrouille.

Fourrure: voir Pelage.

Foyer : Nom du local Route ou Compagnon.

FSE : Fédération du Scoutisme Européen. Voir aussi UIGSE.

FSS : Abréviation pour Fraternel salut scout (souvent utilisé en fin de lettre entre scouts).

haut de page

G

Graines : support de la progression collective de la peuplade. Au cours de chaque escapade, louveteaux et jeannettes acquièrent des savoir-faire qui sont matérialisées par des graines

Grand Arbre : Au cœur de la Forêt trône un arbre majestueux et imposant, le Grand Arbre. C’est l’ancêtre de la forêt. Louveteaux et jeannettes se retrouvent autour de lui pour tenir le conseil de peuplade. C’est de là aussi que démarre chacune des escapades. En effet, au milieu du tronc du Grand Arbre se trouve une porte étrange… le passage.

Groupe local : Structure locale des Scouts et Guides de France regroupant une ou plusieurs unités.

Guides : Proposition du guidisme pour les filles de 11 à 14 ans.

G9 : En France, cette appellation s’est popularisée sur les forums internet scouts pour désigner les 9 organisations reconnues par l’État qui sont associées pour la réglementation de l’accueil de scoutisme : (SGDF, AGSE, SUF, EEDF, EEUDF, ENF, EEIF, FEE, SMF).

Garuche : foulard roulé serré et utilisé dans des jeux, son usage est dangereux et interdit aujourd’hui.

GCB : Guides catholiques de Belgique.

Grande chasse : Chasse d’envergure chez les louveteaux constituée d’un ensemble d’activités au cours d’une période donnée.

Grand hurlement :
Cri de joie des louveteaux.

Grand jeu : Jeu d’équipes pratiqué en camp sur un espace et une durée importants, qui met les participants en situation dans une histoire reconstituée ou imaginaire. Les règles sont ré-inventées pour chaque grand jeu mais se basent généralement sur des techniques scoutes comme la prise de foulard par exemple.

Grande chasse : Grand jeu pour le louvetisme

Groupe : Au Canada, en France, en Suisse, en Afrique, ensemble des unités d’un même mouvement au niveau local (ville ou paroisse).

Grouillot : Terme argotique pour désigner les novices.

GSB : Guidisme et scoutisme en Belgique. Association des 5 mouvements scouts et guides officiels de Belgique : la FOS, les SGV, les GCB, la FSBPB et les SGP.

Guilde : équivalent unioniste de Haute patrouille.

haut de page

H

HP : Haute Patrouille, à la Troupe. Comprend les chefs de patrouille, leurs seconds et les chefs.

Hadjidjis : Ban d’accueil d’une personnalité au début du scoutisme.

Hike : Terme anglais utilisé communément en Belgique, en Italie etc pour exploration de patrouille.

Hirondelles : Branche pour les filles de 7 à 8 ans.

Huttier: gérant d’un magasin de La Hutte.

haut de page

I

Insignes scouts : Signes distinctifs des membres des Scouts et Guides de France, communs à une branche ou à un échelon territorial, et/ou communs à tous. Insignes d’appartenance, de progression, d’engagement.

Installations : Ensemble de constructions légères, faites à partir de pièces de bois, permettant d’aménager un cadre de vie confortable, en extérieur, pour un week-end ou un camp scout.

Instal’ : En France, abréviation de Installations. Ensemble de constructions légères visant à aménager confortablement le lieu de camp : mât, table à feu, bancs de veillée, salle à manger, tente surélevée par exemple. Dans les lieux boisés, ces constructions sont faites avec des brelages ou des techniques de froissartage (voir woodcraft).

haut de page

J

J’ai dit : Au Canada, ainsi qu’en Belgique, expression d’origine indienne qui signifie, en assemblée, qu’un scout a fini de parler et qu’il cède au prochain son droit de parole.

Jamboree : Rassemblement international de scouts venus du monde entier, organisés tous les 4 ans. Par extension, on parle de Jamboree pour un rassemblement des scouts d’un même pays, région etc. Voir la liste des Jamboree mondiaux. Mot d’origine zoulou signifiant « rencontre ». Par extension, nom donné aux rassemblements réunissant des scouts.

JOTA ou JSLO : Jamboree scout mondial sur les Ondes (Radio) qui a lieu chaque année, le 3e week-end d’octobre.

JOTI : Jamboree scout mondial sur le Net qui a lieu chaque année, le 3e week-end d’octobre.

Je parle : Au Canada, expression qui signifie, en assemblée, qu’un scout a commencé à parler après qu’on lui a cédé droit de parole.

Jerk/Jerrican : Bidon d’eau de capacité variée, le plus souvent comprise entre 5 et 30 Litres.

JOTT : Jamboree sur le sentier.

Jupe-culotte : Sorte de bermuda large rappelant l’aspect d’une jupe. Elle fait partie de l’uniforme féminin de certains mouvements traditionnels.

haut de page

K

Kalouvi : Chez les EUF désignait un jeu-concours, voir Walbach 1951

Kraal : En France, coin des chefs, au camp.

haut de page

L

Label : un label est une compétence que l’équipage souhaite acquérir durant l’aventure pour réaliser ses missions. Les labels sont regroupés par « talent » : le talent nature, le talent créativité, le talent esprit, le talent forme et le talent astuce.

La Boutique des Scouts et Guides de France : Coopérative des Scouts et Guides de France proposant le matériel pédagogique, individuel et collectif nécessaire à la pratique des activités scoutes

Local : Lieu ou bâtiment destiné aux activités et réunions des unités scoutes, ou des échelons territoriaux.Il peut avoir un nom rattaché à l’imaginaire ou (cadre symbolique) de branche, par exemple tanière pour les louveteaux, manoir pour les éclaireurs des Scouts de France, base pour les Raiders puis les pionniers, foyer pour les routiers.

Loi : Ensemble des principes et des convictions à caractère essentiel et sur lesquels se fonde la promesse des enfants et des jeunes.
Louveteaux / Jeannettes : Branches cadettes des Scouts et Guides de France pour les 8-12 ans.

Loi Scoute : Règle de vie des scouts du monde entier.

Livre de la jungle : Écrit par Kipling, ce livre raconte l’histoire de Mowgli, enfant adopté par des loups. Il sert de base pédagogique au louvetisme.

Loup bondissant : Au Canada (ASC), louveteau qui en est à sa dernière année à la meute et qui aspire à monter au niveau Éclaireur.

Louvart : En France, louveteau avec 2 étoiles (2 yeux ouverts).

Louveteau/Louvette : Branche pour les enfants entre 7 et 12 ans environ.

Louvetier : Chef d’une Meute de louveteaux.

LV: voir Louvetier

haut de page

M

Maître d’équipage : Equivalent du chef de troupe chez les Scouts. C’est le responsable d’une unité mousse. Les assistants sont des seconds maîtres d’équipage.

Mandat : Action d’un responsable adulte menée au nom des Scouts de France et pour laquelle il est nommé pour une durée renouvelable de trois ans.

Marins : Branche Pionniers dont les activités sont tournées vers la mer.

Mousses : Branche Scouts, dont les activités sont tournées vers la mer.

Mouvement scout : fraternité mondiale de volontaires, orientés vers une même finalité : l’éducation des filles et des garçons dans le respect des buts, principes et méthodes définis par Lord Baden-Powell, son fondateur.

Maître-mot: brève sentence tirée du Livre de la Jungle pour les louveteaux.

Maîtrise : Ensemble des chefs et cheftaines d’une unité.

Manitou : Chez les EEIF Sachem particulièrement expérimenté organisateur d’une cérémonie de totémisation.

Manoir : Nom du local scout chez les SDF avant guerre.

Marabout : Tente de grande capacité aux bords surélevés, où l’on peut se tenir debout.

Marut : Pour marmitte de la Hutte. Surnom donné chez les Scouts de France à une grosse gamelle de patrouille, appelée aussi Boname.

Mât de meute (France) ou Mât d’honneur (Canada) : Mât en bois avec un loup au sommet, il représente la meute.

Meute : Unité de louveteaux.

Mieux : Ce vers quoi doit tendre le louveteau

Montée : Cérémonie marquant le passage d’une branche à l’autre, par exemple montée d’un louveteau à la troupe, montée d’un éclaireur au poste ou au clan.

MoSpi ou Moment Spi : chez les unionistes, abréviation de moment spirituel, temps animé avec les techniques habituelles (grand ou petit jeu, veillée, explo, travaux manuels…) mais dont l’objectif, autour de la Bible et du témoignage, est la réflexion existentielle de tous les membres.

MoLou : chez les unionistes, abréviation de moment de louange, temps cultuel, animé également, mais facultatif, destiné aux seuls membres pour qui rendre un culte a un sens (autrement dit, les croyants)

Mowgli : L’enfant du Livre de la jungle de Rudyard Kipling dont Baden-Powell s’inspira largement pour proposer la méthode du louvetisme.

MSdS : Mouvement Scout de Suisse

haut de page

N

National : Désigne les membres de l’équipe dirigeante d’une association ou le siège de celle-ci. Anciennement en france le QG.

Nobard : Terme argotique pour désigner un novice (Voir ci-dessous)

Noeud d’épaule : En Belgique, synonyme de flots ou floches.

Noeud de Gilwell : Noeud de foulard en cuir (noeud tête de turc à deux torons) qui représente, dans certaines associations telles que l’ASC, une étape de mi-parcours en vue de l’obtention du Badge de bois.

Novice : Nouveau venu dans une unité avant d’être Aspirant (et qui n’a pas encore prononcé sa promesse).

haut de page

O

OMMS : Organisation Mondiale du Mouvement Scout.

O.p’, Opé ou OP (à l’origine Opératiopn périlleuse !: chez les éclaireurs unionistes, grand jeu de plusieurs jours, 24 heures pour les louveteaux. Par extension, Opé service = journée consacrée à rendre un service collectif, encore Opé Fric.

haut de page

P

Peuplade : Ensemble du petit peuple formé par les louveteaux ,les jeannettes, leurs chefs et cheftaines .Ils habitent la Forêt où trône le Grand Arbre.

Pilote : Délégué de la patrouille (branche Scouts). Il anime sa patrouille et s’assure de son bon fonctionnement.

Pionniers / Caravelles : branches des Scouts et Guides de France pour les 14-18 ans.

Plein Vent : Service du mouvement pour le développement du scoutisme auprès des jeunes en situation de précarité.

Prière scoute : Prière traditionnelle des Scouts et Guides de France attribuée à Saint Ignace de Loyola, fondateur des Jésuites et mise en musique par le Père Jacques Sevin.

Projet : Action décidée ensemble et conduisant au développement personnel et communautaire.
Promesse : Acte volontaire du jeune prononcé devant ses pairs pour marquer son adhésion à la loi scoute et aux valeurs du mouvement.

PA : Poste d’action. Rôle confié à un scout pour l’année ou le camp : cuisinier, régisseur, topographe…

Padre : En France, surnom de l’aumônier dans le scoutisme catholique traditionnel.

Palabre: Chez les « ‘éclés » français reflexion à haute voix sur la méthode scoute, l’organisation etc. Voir Tulipier.

Papoose : En France, jeune non totémisé.

Patrouille : Unité de base du scoutisme unitaire composée de six à huit garçons de 12 à 17 ans, dirigés par l’un d’entre eux, appelé CP, plus expérimenté. Elle est appelée par un nom d’animal (Totem).

Patrouille libre ou PL : Patrouille qui n’est pas rattachée à une troupe, soit parce qu’elle est trop éloignée géographiquement, soit parce qu’il n’y a pas assez de scouts pour créer une troupe.

Patte tendre : Le nouveau, à la Meute.

PB : En France, abréviation de Pelle-Bêche.

PCP : Premier Chef de patrouille. C’est le plus ancien des CP, son rôle est d’organiser et de diriger le conseil des CP.

PDDM : En France, abréviation de Petit Déjeuner Du Matin.

Pelage : Dans le louvetisme, ce terme peut désigner soit la couleur de sizaine (noir, gris) soit la tenue du louveteau et même le foulard.

PH : Paraboloïde Hyperbolique. Ficelle entrelacée sur un mât qui produit un effet de toile d’araignée.

P.H.S. : à l’origine « être appelé à Plus Haut Service » désignait le rappel à Dieu dans les rubriques nécrologiques scoutes, mais rapidement le « PHS » en est venu à désigner exclusivement la vocation religieuse ou sacerdotale.

Pistage : art de suivre une piste notamment pour les scouts belges. Voir Trackodrome

Planer : utiliser la plane pour donner du plat à un rondin ou une perche.

Poisson volant : dans le scoutisme marin se dit d’un scout extérieur qui participe à une activité sans être attendu.

Poste : Unité de Pionniers (branche pour les 14-18 ans environ).

P.R.E.U : Patrouille de Recherches et d’Etudes Universitaires

Promesse : Cérémonie solennelle pendant laquelle l’aspirant s’engage à respecter la loi scoute et devient scout.

haut de page

Q

QG : Quartier Général. Terme utilisé dans plusieurs mouvements, il a été remplacé par les termes Centre National dans d’autres. Désigne à la fois les locaux et les membres de l’Equipe Nationale.

Qualificatif : Adjectif qui corrige ou nuance le nom d’animal du totem.

haut de page

R

Rapport d’orientation : Rapport voté chaque année à l’assemblée générale, consignant les grandes orientations du mouvement pour l’année à venir.

Relecture : Mise en lumière du vécu de la communauté – unité, groupe – au regard des enseignements de l’Évangile. Faire mémoire des étapes d’un projet ou d’une action réalisée et marquer la progression.

Rôles : pour faire fonctionner l’ équipage, chaque scout et guide tient un rôle tout au long de l’année. Pilote, architecte, intendant, artiste, témoin, coach : chaque rôle permet au jeune de prendre des responsabilités.

RED : Reconnaissance, Exploration, Découverte. Activité d’autonomie chez les SGDF.

RPP : Responsable de Pôle Pédagogique . Chez les SGDF, il est l’animateur et le responsable de l’équipe pédagogique au sein d’un territoire.

Raid : Randonnée solitaire ou en petit groupe d’une durée d’au moins 24 heures, visant à l’affermissement spirituel et moral tout en validant des acquis techniques.

Raiders : Progression post 1ère classe développée par Michel Menu, utilisée dans certains mouvements de scoutisme unitaire français.

Rallye : Rassemblement de scouts du même pays réunis par une spécificité ou l’appartenance géographique : rallye de raiders, de scouts marins, rallye de district.

Rassemblement : Rassemblement d’une unité (rasso, dans l’argot scout français), ordonné selon différentes formes géométriques, en réponse à l’appel lancé par les chefs d’unité sous forme d’un chant (Louveteaux et Jeannettes) ou d’un signal joué au clairon, à la trompe ou au sifflet (Scouts et Guides).

Rasso: voir Rassemblement.

Relais : Unité de base de la branche ainée chez les Scouts de France.

Réseau: en France désigne un ensemble reliant plusieurs patrouille libres.

Responsable d’animation : Chez les EEDF, c’est le responsable en charge de l’animation et de la vie de camp, dans son unité.

Responsable d’unité ou RU :
Chez les EEDF, c’est le responsable en charge de son unité et de ses responsables d’animation.

Ribambelle : En Belgique (FSBPB), nom donné à la section des plus jeunes (Baladins, 6-8 ans).

RNR : signifie chez les Scouts unitaires de France : Rassemblement national routier, et signifie chez les guides et scouts d’Europe : Relais National Route (assistants pédagogiques pour l’équipe nationale en charges de plusieurs clans)

Rocher du conseil : Rassemblement de la meute destiné notamment à permettre à tous de choisir, de préparer et d’évaluer des chasses.

Ronde : En France, unité de Jeannettes (idem que la meute), ou également unité des Lutins chez les EEDF.

Rosalie : Désignait, en France, un petit véhicule à deux roues tiré à bras ou par un vélo, contenant le matériel de patrouille.

Rouchi : En France, synonyme de Marabout.

Route : Branche aînée du scoutisme unitaire pour les garçons de 17 ans et plus. Le Routier porte au dessus du rabat de la poche gauche un insigne en métal argenté « RS » quand il a pris son départ.

RS : Routier Scout. Routier qui a prononcé son Départ Routier.

haut de page

S

SB : Diplôme de Surveillant de Baignade.

Scouts / Guides : Branches des Scouts et Guides de France pour les 11-15 ans.

Scoutisme Français (le) : Fédération de cinq associations scoutes françaises reconnue au plan national et international par l’OMMS et l’AMGE..

Sevin (Père Jacques) : Jésuite co-fondateur des Scouts de France .

Stages 1 et 2 : Stages de formation BAFA des Scouts et Guides de France, correspondant respectivement au premier et au troisième degré.

Sylphes des arbres : Ces personnages mi-humains, mi-végétaux, sont les messagers des arbres magiques de la Forêt. Leur fonction est de faire circuler le savoir de ces arbres, en distribuant leurs fruits et leurs graines. Chaque sylphe incarne l’un des six domaines de développement de la personne humaine . Les arbres magiques s’appellent Blogane, Yzô, Laline, Maÿls, Théla et Kawane. Chaque sylphe incarne un atout qui correspond à un savoir-être. Il possède aussi des graines qu’il peut remettre à la peuplade et qui correspondent à ses savoir-faire.

Sachem : Scout ou guide ayant été totémisé.

Sardines : petits piquets métalliques servant à la fixation de la tente ou du tapis de sol.

Scalp : Voir Flots.

Schlass : Nom argotique alsacien donné en France au couteau du scout.

Scoutmestre : Terme désignant le chef d’unité dans les premières décennies du scoutisme français.

SdF : Abréviation de Scouts de France.

Second : En France, assistant du sizenier ou de la sizenière. Voir Sizenier adjoint et Sizenier second.

Section : En Belgique, sous-ensemble d’une unité (ou d’un groupe, dans l’autre terminologie) constituant une tranche d’âge. Synonyme d’unité, dans l’autre terminologie.

Seeonee :représente les vertes collines dans le livre de la Jungle, mais aussi le camp national des formateurs pour le louvetisme de l’AGSE

Sémaphore : C’est un langage de signes codés, où la position des bras désigne une lettre.

Sestralité ou Sororité : Dans certains mouvements d’éclaireuses ce néologisme a désigné l’équivalent de la fraternité.

SGdF : Abréviation de Scouts et Guides de France.

SGP : Scouts et Guides Pluralistes de Belgique.

Sizaine : C’est un groupe de 6 louveteaux, louvettes ou jeannettes. Le « responsable » de la sizaine est un sizenier ou une sizenière.

Sizenier ou sizenière : Enfant « responsable » d’une sizaine.

Sizenier adjoint : Au Canada, synonyme de sizenier second.

Sizenier second : Assistant du sizenier ou de la sizenière. Voir Second.

SM : Scoutmestre. Chef de Troupe ayant prononcé son engagement dans le scoutisme classique.

SMG : Ancienne désignation du Chef de Groupe (initiales de ScoutMestre de Groupe).

Sioule : En France, jeu proche du rugby, sans règle et défoulant des éclaireurs.

SP : Second de Patrouille. Il seconde le CP. Une bande blanche verticale, cousue sur la poche gauche encadrant l’insigne brodé de ouvement sur la poitrine

SR : En France, Scout-Routier. Idem que RS (routier-scout), mais avant guerre.

Staff : Le terme désigne (en Belgique, notamment) la maîtrise d’une unité ou une équipe d’ainés chargés d’une mission particulière. En France, c’est également le bâton de bois sur lequel est attaché le fanion de patrouille.

STAP : Stage Théorique d’Approfondissement Pédagogique. Formation interne des SDF puis des SGdF correspondant au 3e degré du BAFA.

STIP : Stage Théorique d’Initiation Pédagogique. Formation interne des SDF puis des SGdF correspondant au 1er degré du BAFA.

Strasse : Terme d’argot militaire et/ou tiré de « administrassion » qui désigne en France les responsables et cadres administratifs situés au-dessus du groupe local, que ce soit au niveau national, d’une branche ou d’une région ou district.[1]

SUF : Abréviation de Scouts Unitaires de France.

haut de page

T

Tenue des Scouts et Guides de France : Habits des membres de l’association, signe d’appartenance, de reconnaissance et d’identité au Mouvement, comprenant une chemise de couleur variant selon la branche et un foulard de groupe ou d’échelon.

Terres d’aventure : ce sont les 8 terres que la Tribu explore au fur et à mesure de ses aventures. Elles représentent les 8 domaines d’activités.

Territoire : Équivalent d’un département scout, correspondant géographiquement à un ou plusieurs départements administratifs.

Tribu : c’est l’ensemble des équipages et de la maîtrise pour la branche Scouts et Guides, Aussi journal de bord d’une troupe ou d’une patrouille, c’est une chronique pour la postérité.

Targui : singulier de touareg. Chez les SGDF désigne un temps de réflexion après un temps fort (camp, cérémonie, messe…) et où chacun exprime son ressenti.

Territoire : Échelon d’organisation intermédiaire entre le groupe local et la structure nationale chez les SGdF (se substitue aux départements et régions).

Tipi ou Teepee : Tente conique des indiens des plaines d’Amérique du Nord. Chez les scouts, utilisé dans des occasions particulières (jamborees, rallyes etc).

Tisons : appellation des Bûchettes chez les EDF, les EUF et les EIF, décernés à l’issue du stage de Cappy et également en Suisse et au Canada.

Tisonné: se disit d’un chef venant de recevoir ses tisons à Cappy.

Titas: Pour les unionistes toilettes creusées dans le sol, synonyme: feuillées.

Tom tom: voir PH

Tot’: abréviation de Totémisation.

Totem : Nom d’animal porté par les patrouilles scoutes (et guides). Désigne également le nom d’animal (généralement suivi d’un ou plusieurs adjectif, le quali) que reçoivent certains scouts.

Totémisation : Cérémonie ou série d’épreuves dont le but est de donner un nom d’animal (totem) à un scout.

Traquisme : Art de pister les animaux dans la nature ou sur un trackodrome.

Trikend: Week end campé de trois jours.

Troupe : Unité d’éclaireurs regroupés en patrouilles.

haut de page

U

UIGSE : Union Internationale des Guides et Scouts d’Europe. Organisme regroupant les associations Scouts d’Europe de tous les pays d’Europe.

Unité : Au Canada, en France et en Afrique, sous-ensemble d’un groupe constituant une tranche d’âge. Dans certains mouvements, les groupes importants peuvent comprendre plusieurs unités d’une même branche. En Belgique, ensemble des sections (ou des unités, dans l’autre terminologie) d’un même mouvement au niveau local (ce qui correspond donc au groupe, dans l’autre terminologie).

haut de page

V

Vent du large : Proposition du Mouvement à destination des jeunes filles adultes handicapées mentales.

Vieux loup : Chef confirmé chez les louveteaux. Chez les unionistes, désigne les louveteaux en dernière année (11 ou 12 ans) que l’on prépare à la montée aux éclaireurs.

Vidage : voir Virée

Virée : En Belgique, terme utilisé pour désigner les intrusions nocturnes dans les camps visant soit à faire peur et à voler le drapeau du camp, soit à détruire les installations et mettre à sac l’intendance. Cette pratique est interdite et combattue par les différents mouvements. Cf.Lettre du président fédéral(FSBPB) et la page 7 du Code Guide(GCB)

VP : En France, abréviation de Visage Pâle (parfois aussi avec un sens plus péjoratif : Vielles Pantoufles), expression vieillie désignant les non scouts.

haut de page

W

haut de page

X

Woodcraft : Artisanat du bois (dans l’utilisation francophone de ce terme anglais). Art de fabriquer des constructions en bois avec des brelages ou du froissartage : pont, tente surélevée, PH, par exemple. Par extension, désigne aussi la construction elle-même. Terme davantage utilisé en Belgique qu’en France (voir Instal »).

WE : Abréviation de week end campé: Mini-camp ayant lieu en week-end.

WFC (ou WEFB): à l’AGSE, week-end de formation de chefs, généralement mixte(Weekend formation de base délivrant des attestations de capacité).

haut de page

Y

Yourte : Tente semi permanente, de forme circulaire, de grande capacité. En toile, feutre ou cuir on peut s’y tenir debout.

haut de page

Z

Zéclés: En France c’est le nom que se donnent les EEdF.

Zorro : Le Zorro est un scout, nommé en secret par les chefs ou l’équipe d’animation, qui a pour tâche, tout au long d’un camp, de jouer des tours.